Quelle est la place de la France dans le contexte européen et international des énergies renouvelables ?

Quelle est la place de la France dans le contexte européen et international des énergies renouvelables ?

février 8, 2022 0 Par Plus

Les énergies renouvelables sont devenues une priorité pour de nombreux gouvernements à travers le monde dans la lutte contre le changement climatique et pour réduire la dépendance aux combustibles fossiles. La France, en tant que pays développé et membre de l’Union européenne, a également pris des mesures importantes pour promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables. Dans ce blog post, nous allons explorer la place de la France dans le contexte européen et international des énergies renouvelables.

Avez-vous vu cela : Quels sont les dispositifs réglementaires et législatifs relatifs aux énergies renouvelables ?

Les objectifs de la France en matière d’énergies renouvelables

La France s’est fixée l’objectif d’atteindre 33% d’énergies renouvelables dans la consommation totale d’énergie d’ici 2030. Pour ce faire, le gouvernement a lancé plusieurs initiatives, dont le Plan Climat et la Programmation pluriannuelle de l’énergie. Ces initiatives visent à développer les énergies renouvelables et à réduire la consommation d’énergie fossile.

Les énergies renouvelables en France

En 2019, les énergies renouvelables représentaient 18% de la consommation totale d’énergie en France. Cette part est principalement constituée de l’énergie hydraulique, de l’énergie éolienne et de l’énergie solaire. Cependant, la France a du retard par rapport à d’autres pays européens tels que l’Allemagne, le Danemark et la Suède en termes de production d’énergies renouvelables.

Cela peut vous intéresser : Pourquoi l'Allemagne est-elle devenue le terreau des EnR en Europe ?

La place de la France dans le contexte européen

La France est un acteur important sur la scène européenne en matière d’énergies renouvelables. En 2018, la France était le cinquième plus grand producteur d’électricité renouvelable en Europe. Cependant, la part des énergies renouvelables dans la consommation totale d’énergie en France est inférieure à la moyenne de l’Union européenne.

La place de la France dans le contexte international

En dehors de l’Union européenne, la France joue également un rôle important dans la promotion des énergies renouvelables. Elle est membre de l’Agence internationale de l’énergie renouvelable (IRENA), qui vise à promouvoir la transition vers un système énergétique durable à travers le monde. La France a également lancé l’Initiative pour les énergies renouvelables en Afrique, qui vise à développer les énergies renouvelables sur le continent africain.

Les défis à relever pour la France

Bien que la France ait pris des mesures importantes pour promouvoir les énergies renouvelables, elle doit faire face à plusieurs défis. L’un des principaux défis est de réduire la dépendance de la France à l’énergie nucléaire, qui représente actuellement environ 70% de la production d’électricité du pays. La France doit également stimuler le développement des énergies renouvelables dans les zones rurales et périurbaines, où le potentiel est important mais où les infrastructures sont souvent insuffisantes.

La France a pris des mesures importantes pour développer les énergies renouvelables et réduire la consommation d’énergie fossile. La France joue également un rôle important dans la promotion des énergies renouvelables sur la scène européenne et internationale. Cependant, la France doit faire face à plusieurs défis pour atteindre son objectif de 33% d’énergies renouvelables d’ici 2030, notamment en réduisant sa dépendance au nucléaire et en développant les énergies renouvelables dans les zones rurales et périurbaines.